Déclarer ses revenus avec France Connect

Classé dans : Non classé | 0

L’impôt sur les revenus de 2018 sera annulé en raison de l’année blanche et du prélèvement à la source. Ce qui ne vous empêche pas de faire votre déclaration cette année.

Pour ce faire c’est facile, il vaut faut seulement 3 éléments :

  • Votre numéro fiscal (Déclarant 1 ou Déclarant 2)
  • Votre numéro d’accès en ligne (qui se trouve sur votre Déclaration de Revenu)
  • Votre revenu fiscal de référence

Vérifier les revenus pré-remplis sur votre déclaration d’impôt ?

Si vous êtes salarié reportez-vous sur votre bulletin de paie de décembre 2018. Vous y trouverez le montant annuel de votre salaire imposable.

Pour les retraites, rendez-vous sur votre espace personnel du site de vos caisses ou appelez celles-ci par téléphone. Pour votre retraite de base de salarié, composer le 3960.

Les revenus « normaux » perçus en 2018 échappent à l’impôt

C’est grâce à l’année blanche qui marque la transition entre le système antérieur et le prélèvement à la source. Pour éviter de payer deux fois l’impôt en 2019 (sur les revenus de 2018 et prélèvement à la source 2019), l’administration fiscale a mis en place un « crédit d’impôt de modernisation du recouvrement » qui efface l’impôt dû sur les revenus « normaux » de 2018. Il s’agit des salaires (heures supplémentaires comprises), retraites, allocations de chômage, revenus fonciers.

Attention ! Les revenus exceptionnels de 2018 restent imposables

Ce qui est considérés comme exceptionnels ce sont les revenus que vous n’êtes pas susceptible de recevoir chaque année. Comme :

– des indemnités imposables de rupture du contrat de travail: indemnité de départ volontaire à la retraite ou part d’indemnité de licenciement au-delà du montant prévu par la convention collective (mais pas les montants dus pour les congés payés ou le préavis) ;

– de la prime de participation ou d’intéressement 2018 que vous n’avez pas placée sur l’épargne salariale de votre entreprise.

A savoir : Par contre si en 2018, vous avez reçu des sommes se rattachant à une autre année (par exemple des impayés de loyers 2017 régularisés en 2018) les revenus reste imposable puisque considéré comme exceptionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *